• Victor Faissolle

La ménopause, peut on garder le contrôle ?


Avant tout, petite définition : "La ménopause est tout simplement l'arrêt des cycles ovariens, l'arrêt des règles ; à un âge moyen de 47 ans.

S'en suit une chute et le dérèglement des hormones pour cause du vieillissement des organes et donc de l'organisme, qui ralentit considérablement la production. C'est une période de non retour à partir de laquelle la femme devra composer différemment pour se maintenir physiquement et psychologiquement."


Source : site AMELI.



Le rôle de l'alimentation et les solutions ?


Extrêmement importante. Pourquoi ?


-la métabolisme diminue ; avec les années qui passent...le métabolisme basal est affecté.

Ce qui signifie que les besoins alimentaires sont moindres.

Ce sera votre façon de manger qui conditionnera votre état physique, physiologique et psychologique.


-la chute des hormones (progestérone & oestrogènes) : certains aliments seront à éviter ; la machine ne fonctionnant plus aussi vite, il est nécessaire de limiter les aliments "trop sucrés" et "trop gras".

--> Même dans le cas où l'activité physique est importante, le risque de s'exposer à des pathologies telles que le diabète, l'hypothyroïdie et autres maladies hormonales est plus important.

Vous mangerez et vous complémenterez intelligemment, pour maintenir vos taux hormonaux de manière optimale, sans oublier le facteur plaisir.


Je dis toujours : "si vous n'aimez pas ce que vous mangez, ça ne va pas le faire".




Les solutions ?


-une adaptation des apports alimentaires, de manière quantitative. Consommer moins de calories que les années précédentes. (Calculer ses besoins ?)


-une adaptation des nutriments :

+ de protéines / j (viandes, poissons, oeufs, protéines végétales)

--> pourquoi ? maintenir votre muscle, la solidité de vos tissus.


+ de calcium / j (produits laitiers, de brebis de préférence)

--> pourquoi ? maintenir votre intégrité neurone, activité musculaire, masse osseuse.


+ de légumes / j (tous les légumes)

--> pourquoi ? avoir vos apports en fibres, vitamines, minéraux, oligo-éléments.


-une complémentation en continue ; les compléments alimentaires ne sont pas tous nécessaires.

Certains cependant sont indispensables, en encore plus lorsque l'on passe ce cap.


Pourquoi indispensables ? Et pourquoi les prendre en continu ?

Parce qu'il est extrêmement facile d'être en carence. Puis notre capacité à utilisé les nutriments chute avec la diminution hormonale et l'âge grandissant.

-calcium / zinc / magnésium

-fer

-traitement hormonal de substitution si nécessaire à la personne

-suivi en compléments phyto-thérapie (réguler la physiologie de l'organisme avec des moyens naturels).



Peut on donc garder le contrôle de notre corps grâce à la diététique ?


La réponse est oui, évidemment.


Pour citer un énième fois Hippocrate ;

"Ce que nous mangeons est notre première médecine".


La ménopause est une phase obligatoire à passer et peut être très bien traversée avec une alimentation adéquate.

La nutrition est une question de connaissances certes, mais elle doit aussi être intuitive.

Pensez-y. Être à l'écoute de son corps est important. Passer par des consultations et suivis est néanmoins une façon d'approfondir les connaissances sur son métabolisme et permettre de se gérer encore mieux seul(e).







LA REVUE NUTRITION.